L'escrime dans les écoles

Pour les enfants, ce sport élégant et prestigieux est très bien adapté. Ancré dans une solide tradition de respect et de fair-play, il met en valeur de nombreuses qualités:

Coté ludique:
Tout d’abord l’escrime est un sport ludique, donc l’enfant s’amuse, ce qui est primordial!
L’adrénaline pendant le combat apporte une sensation de défoulement, puis de calme. Le combat apporte une grande satisfaction lorsqu’on réussit à amener son adversaire dans un piège.
L’escrime est un sport de discipline, mais le plaisir et la convivialité prennent une place importante afin de pouvoir s’amuser!

Coté défi physique et mental:
Même si c’est un sport individuel, on est jamais seul puisqu’il y a toujours une opposition. C’est un état d’esprit de combat, mais aussi de défi afin de déjouer les tentatives et prendre le dessus.
La pratique de l’escrime, de part ses règles et son contexte, amène respect des autres, la maîtrise de soi tant au niveau des émotions que des gestes.

Du virtuel au réel:
L’escrime nécessite une combinaison efficace de patience et de détermination, de discipline et de combativité.
Beaucoup d’enfant développent une certaine agressivité en jouant aux jeux vidéo. Avec l’escrime, l’état d’esprit de combat virtuel des jeux vidéo devient réel, avec une discipline associée.
Pour les enfants, l’escrime permet d’acquérir un équilibre et l’on peut ainsi canaliser leur agressivité.

Coté physique:
Les enfants développent tous les muscles du corps, la coordination, la souplesse (sensation des appuis, équilibre, vitesse, coordination, latéralisation) et les réflexes. Ils vont donc acquérir une certaine autonomie et apprendre à gérer la vie en groupe.
L’escrime développe des habiletés physiques et la compréhension des consignes par le biais d’un apprentissage progressif des gestes dans un contexte uniquement basé sur des séquences de jeux courtes et variées.

Retour haut de page