Formation des arbitres et examen national

Généralités

Ce document définit la formation, la préparation et les exigences de l’examen final
pour devenir arbitre national suisse = arbitre SF-N.

Il vise à ce que tout arbitre engagé dans une compétition nationale ou internationale (non FIE) ait acquis les compétences requises dans le cadre de la formation prévue et puisse justifier au moyen de sa carte d’arbitre, son engagement régulier lors des compétitions nationales.

Swiss Fencing compte 5 catégories d’arbitres :

  • candidats-arbitres SF = SF-candidat
  • arbitres SF nationaux = SF-N
  • candidats-arbitres FIE
  • arbitres FIE
  • arbitres past-FIE

Liste des arbitres de la Fédération Suisse d’Escrime

Formation

La formation comprend la connaissance des généralités communes aux trois armes et la connaissance théorique et pratique de l’arme choisie. Ces connaissances s’acquièrent dans des stages ou cours (12 heures au minimum). Le nombre et le contenu des stages dépendra des connaissances préalables des candidats. Il comprendra une partie théorique et une partie pratique.

Chaque candidat, qu’il soit débutant ou avancé téléchargera sur le site internet de la FIE, la matière de l’examen exigée par Swiss Fencing (cf. doc PDF, sous Arbitrage). Les stages sont organisés et dispensés par les clubs ou régions avec l’aide d’un arbitre international ou d’un Maître d’armes. Lorsque les bases théoriques et pratiques sont acquises, le club fait la demande de cartes officielles SFV/FSE d’ «arbitres en formation», à la commission d’arbitrage. Swiss Fencing organise dans la mesure du possible 1 ou 2 fois par année, une formation centralisée pour la catégorie des candidats-arbitres (FSE-candidats). Les dates seront choisies en fonction des calendriers nationaux et internationaux. La finance d’inscription pour cette formation est de CHF 100.

Contenu du cours d'arbitrage donné par les clubs

  • 12 heures réparties en cours ou stages
  • le règlement FIE mis à jour fait foi
  • le candidat arrive aux cours en ayant lu la documentation téléchargée
  • connaissances théoriques en fonction de la matière demandée à l’examen national
  • connaissances pratiques en fonction de la matière demandée à l’examen national

Contenu de l'examen

L’examen comprend une épreuve théorique écrite, sous forme de questions à choix multiples et une épreuve pratique. L’épreuve théorique est proposée dans les 3 principales langues nationales et la matière de l’examen théorique est détaillée dans le doc PDF «contenu de l’examen théorique». Ces épreuves ont pour but d’établir si le candidat est apte à arbitrer correctement une compétition d’escrime.

L’examen relève de la compétence de la commission d’arbitrage de Swiss Fencing. L’examen est centralisé et il faut au minimum 8 candidats inscrits, âgés de 16 ans au moins, pour qu’une session soit organisée. La partie pratique peut se dérouler « en live » dans le cadre d’une compétition du circuit national ou à l’aide d’une animation sur support informatique.

Evaluation des candidats

Les candidats sont évalués par deux experts, arbitres FIE, suivant les directives du chef du département d’arbitrage de Swiss Fencing. Pour obtenir le diplôme d’arbitre FSE-N, le candidat doit réussir l’épreuve théorique et l’épreuve pratique.

Si seule, une des deux épreuves est réussie, la commission d’arbitrage valide l’épreuve réussie pour autant que le candidat repasse la partie échouée dans le courant de la saison suivante. La réussite de l’examen pratique et théorique confère au candidat le titre d’arbitre FSE-N.

Examen d’arbitres FIE

Les arbitres FSE–N expérimentés et désireux d’entreprendre une carrière d’arbitre international, s’annoncent auprès de la commission d’arbitrage de Swiss Fencing qui évaluera la candidature et la proposera à la FIE.

Engagement des arbitres sur le plan national

Tous les arbitres inscrits dans la liste officielle du département « Arbitrage » doivent se mettre à la disposition des organisateurs de compétitions nationales et assurer leur fonction jusqu’ à la fin de la journée de compétition.

L’activité minimale est de 3 compétitions par armes et par saison. Dès la publication du calendrier de la saison suivante, chaque arbitre peut agender les compétitions auxquelles il participera et se mettre à disposition de son club.

Un arbitre qui n’aura exercé aucune activité arbitrale au niveau national durant 3 années, se verra rayé des listes officielles de Swiss Fencing. Les clubs participant aux compétitions des circuits nationaux doivent assurer le quota d’arbitres nécessaires en fonction du nombre de tireurs engagés. Faute de quoi, l’organisateur peut refuser le nombre de compétiteurs par arbitre manquant. (cf règlement des circuits nationaux). Le tarif des indemnités versées aux arbitres est régi selon un règlement Swiss Fencing.

Engagement des arbitres sur le plan international

La participation des arbitres aux tournois internationaux est programmée par le chef de la commission d’arbitrage de Swiss Fencing et d’entente avec les arbitres internationaux. Le programme est transmis à tous les responsables de délégation. Toute modification doit obtenir l’aval du chef de la commission d’arbitrage.

Le tarif des indemnités versées aux arbitres est régi selon un règlement de Swiss Fencing.

 

Planification Arbitrage 2021-2022

Cours de formation continue

Les organisateurs de compétitions d’une certaine importance peuvent, d’entente avec le chef de la commission d’arbitrage, mettre sur pied avant leur manifestation, des cours de formation continue afin de rafraîchir la connaissance des règles et d’attirer l’attention sur les modifications récentes du règlement.

Pour plus d’informations:
Léon Amez-Droz
Responsable Arbitrage
E-Mail: leon.amez-droz@swiss-fencing.ch

Liens:

Formulaire Carton Noir
Règlement Technique FIE
Règlement Matériel FIE

Retour haut de page